Cinémas

Profitez de la fête pour vous faire une toile !

Il y a deux salles de cinéma sur la fête, qui projettent en continu une série de films et de documentaires récents. Comme tous les spectacles de la Fête, les séances sont comprises dans le prix de la carte d’entrée.

Films récents

Ouistreham
de Emmanuel Carrère

Une écrivaine entreprend un livre sur le travail précaire et rejoint une équipe de femmes de ménage. Adapté du livre de Florence Aubenas. Avec Juliette Binoche.

Un triomphe
de Emmanuel Courcol

Un acteur en galère accepte d’animer un atelier théâtre en prison. Il se met alors en tête de monter avec les détenus une pièce sur la scène d’un véritable théâtre. Inspiré d’une histoire vraie. Avec Kad Merad.

L'événement
de Audrey Diwan

D’après le roman d’Annie Ernaux. 1963. Anne, étudiante, tombe enceinte. Elle décide d’avorter, prête à tout pour disposer de son corps et de son avenir. Elle s’engage seule dans une course contre la montre, bravant la loi.

La loi de Téhéran
de Saeed Roustayi

En Iran, où détenir même 30 g. de drogue est puni de mort, le trafic explose. Au terme d'une longue traque, un parrain tombe aux mains d’un flic obstiné. La confrontation avec le cerveau du réseau va fiare prendre une toute autre tournure à l’affaire...

Lingui, les liens sacrés
de Mahamat-Saleh Haroun

Dans les faubourgs de N’djaména, le monde déjà fragile d’Amina quand elle découvre que sa fille, enceinte, refuse sa grossesse. La religion et la loi interdisant l’avortement, le combat d’Amina semble perdu d’avance, sauf qu’elle ne se laisse pas faire.

Chers camarades !
de Andreï Konchalovsky

Un bon film sur la grève de Novotcherkassk, ses raisons et sa répression dans l’URSS de Khrouchtchev. Un débat aura lieu suite à la projection.

Les damnés de la Commune
de Raphaël Meyssan

Film d’animation (passé sur Arte) où Raphaël Meyssan a adapté les trois tomes de son roman graphique éponyme, pour lequel il avait collecté des milliers de gravures dans les journaux et les livres de l’époque. Un débat est prévu à la suite du film.

La fracture
de Catherine Corsini

Un couple se retrouve aux Urgences le soir d'une manif. des Gilets Jaunes. Sa rencontre avec un manifestant blessé fait voler en éclats les préjugés de chacun. Dehors, la tension monte. L’hôpital au personnel débordé doit fermer ses portes.

Freda
de Gessica Geneus

Freda habite avec sa mère et sa sœur dans un quartier populaire de Port-au-Prince. Face aux défis quotidiens en Haïti, chacune se demande s’il faut partir ou rester, alors que les troubles sont là autour d’eux.

Rouge
de Farid Bentoumi

Nour est infirmière dans l’usine chimique où son père est délégué. Alors que l’usine subit un contrôle sanitaire, une journaliste enquête et découvre des secrets : rejets polluants, dossiers médicaux trafiqués, accidents dissimulés…

Documentaires

Les heures heureuses
de Martine Deyres

Sous Vichy, 45 000 internés ont péri dans les hôpitaux psychiatriques français. A Saint-Alban, personnel et malades ont lutté pour accueillir réfugiés et résistants. Un docu réalisé grâce à des bobines retrouvées sur place. Débat avec la réalisatrice.

Paris Stalingrad
de Hind Meddeb et Thim Naccache

Paris vu par Souleymane, 18 ans, réfugié du Darfour arrivé après un périple de cinq ans. Le film dresse le parcours des migrants dans Paris : campements de rue, files d’attente devant les administrations, descentes de police, etc.

Les balles du 14 juillet 1953
de Daniel Kupferstein

A la fin d’un défilé célébrant le 14 Juillet, à l’appel de la CGT et du PCF, un cortège de manifestants algériens a été pris sous le feu de la police parisienne : 6 Algériens et 1 Français ont été tués et de nombreux blessés. Débat avec le réalisateur.

Les reines du palace
de Karine Morales

En septembre 2018, des femmes de chambre du Hyatt-Vendôme payées au Smic font grève pour une augmentation et leur intégration au personnel. Une grève, des chants, des cris, des slogans, des casseroles, rue de la Paix, haut lieu feutré du luxe parisien.

Que m'est-il permis d'espérer
de Raphaël Girardot et Vincent Gaullier

Dans un camp humanitaire ouvert à Paris, des réfugiés sont en transit. Dans ce centre de "premier accueil", ils se reposent de la rue où ils ont échoué à leur arrivée. Ils doivent dès lors affronter la Préfecture et la froide sentence de l’administration.

Les appelés de la guerre d'Algérie, un si long silence
de Bernard George

Entre 1954 et 1962, plus d'un million d'appelés ont sacrifié leur jeunesse pendant la guerre d'Algérie. Une expérience dont beaucoup n'ont jamais parlé.

Une nocturne en plein air

Pendant la nuit du samedi au dimanche, si le temps le permet, il y aura une séance en plein air sur écran géant. Rendez-vous sur l'esplanade des sciences à 23h15. Les nuits sont fraîches, n’oubliez pas de vous vêtir chaudement.